• Accueil
  • Fondation
  • Pourquoi créer une fondation ?
  • Pourquoi créer une fondation ?

    PUBLIÉ LE 03/09/2018 à 17H39 par Frédéric Bérard, Expert conseil en philanthropie à la Fondation de France

    Face à la crise économique, sociale et environnementale actuelle, un nombre croissant de personnes souhaitent agir en faveur d’un monde plus juste et plus humain. La baisse des subventions publiques nécessite en outre que les citoyens eux-mêmes se mobilisent pour faire progresser notre société. La création d’une fondation permet de répondre à ces aspirations.

     

    La création d’une fondation pour servir l’intérêt général

    Créer une fondation, c’est faire le choix d’affecter des biens, des revenus ou des droits, au service d’une cause qui profitera au plus grand nombre. Si la notion d’intérêt général est une notion qui peut varier d’un pays à l’autre, elle correspond en France aux caractéristiques suivantes :
    ● Œuvrer dans l’un ou plusieurs des domaines suivants : éducation, recherche scientifique et médicale, santé, action humanitaire, philanthropie, art et culture, sport, action sociale et familiale, environnement ;
    ● Agir pour le bien collectif et ne pas servir des intérêts privés. Avoir une gestion désintéressée, sans rechercher à faire de profits.

     

    La fondation, reflet d’une vie

    Créer une fondation à titre posthume en la finançant par son legs, c’est aussi avoir la possibilité de transmettre aux générations futures les valeurs qui ont fondé notre vie. Chaque fondation est le reflet d’une histoire humaine, toujours généreuse, souvent émouvante. Attribuer des bourses à des étudiants méritants, aider les plus démunis à se réinsérer dans la société, encourager la recherche médicale sur une maladie spécifique, préserver la biodiversité sur un territoire précis, soutenir la culture et les arts, etc. Vous déterminez vous-même les missions confiées à votre fondation, ainsi que la manière dont vous souhaitez qu’elle fonctionne.

    Par exemple Berthe Fouassier, passionnée de lecture, devint progressivement aveugle en raison d’une cataracte. Suite à une opération, elle recouvra la vue pour son plus grand bonheur. Aspirant à léguer une partie de ses biens à ses proches, elle précisa dans son testament que le reliquat de sa fortune devait aller à la recherche scientifique, pour faire avancer les travaux touchant à la vue. Connaissant l’expertise de la Fondation de France en matière de fondations sous égide, le filleul de Berthe Fouassier engagea les démarches nécessaires à la création d’une fondation au nom de sa marraine, dédiée à la recherche en ophtalmologie et en neuro-ophtalmologie. Sur les conseils des experts à la Fondation de France, un comité scientifique a été mis en place pour l’attribution de bourses de recherche. Depuis 1984, la Fondation Berthe Fouassier a ainsi financé 86 travaux innovants dans le champ de l’ophtalmologie et de la neuro-ophtalmologie.

     

    Faire une fondation pour rendre hommage à une personne chère

    Vous choisissez vous-même le nom et la mission de votre fondation. Faire une fondation peut donc aussi permettre de faire vivre le souvenir d’une personne qui vous est chère, soit en donnant son nom à votre fondation, soit en mettant votre fondation au service d’une cause qui lui tenait à cœur.

    Ces dossiers peuvent aussi vous intéresser

    Haut
    de la page