• Accueil
  • Fondation
  • Définir le champ d’action de votre fondation
  • Définir le champ d’action de votre fondation

    PUBLIÉ LE 30/08/2018 à 15H25 par Frédéric Bérard, Expert conseil en philanthropie à la Fondation de France

    Faire une fondation doit suivre une logique dès le début. La réussite de votre projet demande dès l’origine de bien définir le champ d’action de votre fondation à titre posthume, c’est-à-dire le ou les domaine(s) dans le(s)quel(s) elle interviendra et les actions qu’elle financera dans ce(s) domaine(s).

     

    Définir un champ d’action précis

    Il est important de préciser clairement votre souhait quant à la cause que votre fondation doit défendre. Celui-ci doit correspondre à l’objet de la Fondation abritante. Ainsi, vous ne pourrez pas abriter une fondation de recherche médicale contre la maladie de Parkinson chez une fondation abritante dont l’objet est d’aider l’enfance.

    L’avantage d’une fondation comme la Fondation de France est qu’elle a la capacité d’agir dans tous les domaines de l’intérêt général. Ainsi, une fondation sous son égide peut aussi bien soutenir la recherche sur les maladies rares, que venir en aide aux personnes âgées de votre ville, ou soutenir des jeunes de talent dans une discipline artistique ou sportive de haut niveau.

    Ses experts se tiennent à votre disposition pour vous aider à définir le champ d’action précis de votre fondation.

     

    Laisser la fondation abritante apprécier votre demande

    Vous pouvez aussi choisir un champ d’action général, et laisser la fondation abritante déterminer les actions précises que mènera votre fondation. Ainsi, une testatrice avait confié à la Fondation de France le soin de créer une fondation sous égide ayant pour but de protéger « l’environnement et notamment les animaux ». À son décès, la Fondation Édouard et Geneviève Buffard a vu le jour.

    Aujourd’hui, cette fondation soutient le programme Environnement de la Fondation de France, mais finance aussi l’École Nicolas Hulot pour la nature et l’homme, au sein du parc animalier et botanique de Branféré, dans le Morbihan, qui éveille chaque année des centaines d’enfants au respect de la nature et de l’environnement.

    CONTACTEZ EN TOUTE CONFIDENTIALITé

    Sophie Charro
    Responsable philanthropique
    Sophie Charro, responsable philanthropique, est votre contact privilégié à la Fondation de France. Elle se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.
    Fondation de France
    40, avenue Hoche
    75008 Paris

    Ces dossiers peuvent aussi vous intéresser

    Haut
    de la page